Aller au contenu principal
Эмблема

La Chine est sur le point d'interdire complètement le commerce de la crypto-monnaie.

Il y a quelques jours, on a appris que les plus grands réseaux sociaux et les systèmes de recherche en Chine commençaient à bloquer toute information liée aux crypto-monnaies. C'était la prochaine étape des autorités chinoises à l'interdiction totale des opperations financieres de la crypto-monnaie  dans tout le pays.

Avant cela les mesures prises par l'état ont été ignorées et, malgré la fermeture des bourses locales, les opperations financieres avec les monnaies virtuelles n'ont pas arrêté,- indiquent les éditions de nouvelles.  Alors que les investisseurs locaux ont accès à des plateformes de change, il n'est pas possible d'arrêter les opperations financieres en Chine.

Selon les organismes de contrôle de l'État, l'exécution de transactions par l'intermédiaire de bourses étrangères peut devenir en problèmes pour les commerçants ayant des stratagèmes frauduleux et des pyramides financières. Dans ce contexte, l'État entend durcir la réglementation de l'accès des investisseurs locaux aux plates-formes de négociation tierces.

Ce comportement n'est pas quelque chose de soudain. Les déclarations sur une possible interdiction d'accès aux ressources pour le commerce centralisé ont été reçues il y a quelques semaines. Ensuite, au centre de l'attention des fonctionnaires, il y avait des échanges et des applications mobiles étant leurs analogues.

Il est évident, tout provoque la creation d’un autre «Grand Firewall de Chine», destiné à l'industrie des actifs numériques.